"...don't be stuck in the every day reality, allow yourself to dream, have faith in your wildest dreams." [AaRON]

"Ne restez pas scotchés à la réalité quotidenne. Permettez-vous de rêver. Croyez en vos rêves les plus fous..." [AaRON]

samedi 13 août 2011

HOMMAGE A PAVAROTTI (REPRISE D'UN POST DU 08/09/2007)



En septembre 2007, Luciano Pavarotti venait de mourir à l'âge de 71 ans.
Je ne suis pas un grand fan d'opéra,  mais j'aimais beaucoup son interprétation en duo avec U2 de  "Miss Sarajevo" que je venais d'entendre à la radio et j'avais mis une vidéo de ce concert sur mon blog. Depuis, la vidéo a été supprimée. Voici donc un nouveau post, un peu plus étoffé, en hommage à cette grande voix qui nous a quittés.

Luciano Pavarotti était né à Modène en 1935. Fidèle à sa ville, il y est mort le 6 septembre 2007. 
Souvent cité comme le plus grand et le plus populaire chanteur d'opéra depuis Caruso, il a chanté les plus grands airs, notamment Verdi et Puccini mais également collaboré avec des artistes venus de divers univers musicaux, du jazz, du rock ou de la variété.

En plus de quarante ans de carrière, il a contribué à populariser la musique classique au cours de nombreux concerts, particulièrement lors des représentations des "Trois ténors" avec Placido Domingo et Jose Carreras).

C'était aussi un homme engagé, qui répondait présent chaque fois qu'on lui demandait de participer à un concert destiné à recueillir des fonds pour des causes aussi diverses que les enfants dans la guerre, les réfugiés, ou le sida.

En 1998, les Nations Unies lui demandèrent de devenir l'un de leurs ambassadeurs de la paix.

Chaque année, il organisait, dans sa ville de Modène, un grand concert intitulé "Pavarotti and friends" où il invitait les plus grands chanteurs de variété, de Bon Jovi à Bryan Adams, de George Michael à Queen, de Céline Dion à Elton John... et bien sûr Bono de U2 et Sting, dont il était un ami très proche. Il fut très affecté par la mort de la princesse Diana et, bien que pressenti pour chanter à ses funérailles, il refusa de peur d'être submergé par l'émotion.

Il fut particulièrement actif pendant la guerre de Bosnie, faisant de multiples tentatives pour faire arrêter ce massacre indigne et, après la fin du conflit, il fonda dans la ville martyr de Mostar "The Pavarotti Music Center" pour aider les jeunes musiciens bosniaques. Sarajevo le fit citoyen d'honneur en 2006, peu avant qu'on ne lui décèle le cancer du pancréas qui devait l'emporter moins d'un an après.

Outre sa voix extraordinaire, Pavarotti était un homme immensément généreux et bon.

Si vous souhaitez mieux le connaître, je vous renvoie à l'article qui lui est consacré sur wikipedia en français
l'article en anglais étant plus développé en particulier en ce qui concerne son action humanitaire (humanitarianism).

Ciao Luciano !



Paroles de Miss Sarajevo par U2 :

Is there a time for keeping your distance
A time to turn your eyes away
Is there a time for keeping your head down
For getting on with your day
Is there a time for kohl and lipstick
A time for cutting hair
Is there a time for high street shopping
To find the right dress to wear
Here she comes
Heads turn around
Here she comes
To take her crown
Is there a time to run for cover
A time for kiss and tell
Is there a time for different colours
Different names you find it hard to spell
Is there a time for first communion
A time for East 17
Is there a time to turn to Mecca
Is there time to be a beauty queen
Here she comes
Beauty plays the clown
Here she comes
Surreal in her crown


Dici che il fiume
Trova la via al mare
E come il fiume
Giungerai a me
Oltre i confini
E le terre assetate
Dici che come fiume
Come fiume...
L'amore giunger
L'amore...
E non so più pregare
E nell'amore non so più sperare
E quell'amore non so più aspettare

You say that the river
Finds the way to the sea
And like the river
You shall come to me
Beyond the borders
And the thirsty lands
You say that as a river
Like a river...
Love shall come Love...
And I'm not able to pray anymore
And I cannot hope in love anymore
And I cannot wait for that love anymore
Is there a time for tying ribbons
A time for Christmas trees
Is there a time for laying tables
And the night is set to freeze

Merci pour le texte des paroles en anglais et en italien à :http://www1.france-jeunes.net/paroles

J'ai trouvé la traduction suivante sur le site : http://www.u2achtung.com/ que je remercie.

Je ne pense pas faire mieux, aussi, je vous la soumets avec seulement quelques petites modifications de mon cru.


Y-a-t-il un temps pour prendre ses distances
Un temps pour détourner son regard
Y-a-t-il un temps pour garder la tête baissée
Pour continuer sa journée
Y-a-t-il un temps pour le khôl et le rouge à lèvres
Un temps pour se faire couper les cheveux
Y-a-t-il un temps pour faire du shopping dans les grandes artères
Pour trouver la robe idéale
La voila
Toutes les têtes se retournent
La voila
Pour prendre sa couronne
Y-a-t-il un temps pour courir se mettre à l’abri
Un temps pour embrasser et parler
Y-a-t-il un temps pour des couleurs différentes
Des noms différents que tu trouves difficile à épeler
Y-a-t-il un temps pour la première communion
Un temps pour East 17
Y-a-t-il un temps pour se tourner vers La Mecque
Y-a-t-il un temps pour être une reine de beauté
La voila
La beauté fait le clown
La voila
Irréelle avec sa couronne
En italien :
Dis lui que le fleuve trouve son chemin vers la mer
Dis lui que le fleuve trouve son chemin vers la mer
Et comme le fleuve tu viendras vers moi
Au-delà des frontières
Et les terrains assoiffés
Dis lui que comme le fleuve
L’amour arrive
L’amour ........
Et je ne sais plus prier
Et en l'amour je ne sais plus espérer
Et en cet amour je ne sais plus attendre
Y-a-t-il un temps pour faire des cadeaux
Un temps pour les arbres de Noël
Y-a-t-il un temps pour mettre la table
La nuit va être glaciale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous remercions de vos commentaires mais nous vous indiquons que, sur ce blog les commentaires reçus sont automatiquement modérés et que seront systématiquement supprimés tous propos de caractère injurieux, violent, raciste, à caractère sexuel ou attentatoire aux bonnes moeurs. Merci de votre compréhension.