"...don't be stuck in the every day reality, allow yourself to dream, have faith in your wildest dreams." [AaRON]

"Ne restez pas scotchés à la réalité quotidenne. Permettez-vous de rêver. Croyez en vos rêves les plus fous..." [AaRON]

vendredi 29 février 2008

POESIE : "Chanson d'automne" de Federico GARCIA LORCA


Grenade, nov. 1918


"Aujourd'hui je sens dans mon coeur

"Un vague frisson d'étoiles,

"Mais mon sentier se perd

"Dans l'âme du brouillard.

"Le jour me tranche les ailes,

"La douleur et la tristesse

"Submergent mes souvenirs

"Dans la source de l'idée.



"Toutes les roses sont blanches,

"Aussi blanches que ma peine;

"Ces roses n'étaient pas blanches,

"Mais il a neigé sur elles

"Qui étaient couleur d'iris.

"Il neige aussi sur nos âmes.

(...)

"Fondra-t-elle cette neige,

"Quand la mort viendra nous prendre ?

"Connaîtrons-nous d'autres neiges,

"D'autres roses plus parfaites ?

"Sur nous la paix viendra-t-elle ?

(...)

"Si l'espérance s'éteint,

"Si Babel se recommence,

"Quelle torche éclairera

"Nos chemins sur cette terre ?

(...)

"Si la mort est bien la mort,

"Que deviendront les poètes

"Et les choses endormies

"Dont personne ne se souvient ?

"Ô soleil des espérances !

"Eau claire ! Lune nouvelle !

"Fraîcheur des petits enfants !

"Âme rude de la pierre !

"Aujourd'hui je sens dans mon coeur

"Un vague frisson d'étoiles

"Et toutes les roses sont

"Aussi blanches que ma peine."



Extrait de "Chanson d'Automne" de Federico GARCIA LORCA, Poésies I (Livres de poèmes, Mon village) traduction d'André Belamich et Claude Couffon. Paris, Gallimard, 1954-1983 (coll. Poésie/Gallimard)



Federico Garcia Lorca a été assassiné par les franquistes dans le petit village de Viznar, à quelques kilomètres au sud de Grenade, à l'aube du 17 août 1936.

4 commentaires:

  1. je viens de découvrir votre écrin...
    bien joli et touchant.

    RépondreSupprimer
  2. merci pour ce poème
    reflet de douleurs et d'interrogations,par un auteur d'une grande sensibilité

    RépondreSupprimer

Nous vous remercions de vos commentaires mais nous vous indiquons que, sur ce blog les commentaires reçus sont automatiquement modérés et que seront systématiquement supprimés tous propos de caractère injurieux, violent, raciste, à caractère sexuel ou attentatoire aux bonnes moeurs. Merci de votre compréhension.