"...don't be stuck in the every day reality, allow yourself to dream, have faith in your wildest dreams." [AaRON]

"Ne restez pas scotchés à la réalité quotidenne. Permettez-vous de rêver. Croyez en vos rêves les plus fous..." [AaRON]

samedi 19 janvier 2013

LITTERATURE : JOISTEN GAARDER "DANS UN MIROIR, OBSCUR"



Je ne crois pas encore vous avoir parlé d'un de mes livres favoris : "Dans un miroir, obscur" de Jostein GAARDER, écrivain norvégien mondialement connu pour son essai philosophique destiné aux jeunes, Le monde de Sophie.

Par certains côtés, ce livre rappelle Le monde de Sophie.

Le livre se déroule pendant la période de Noël. Cécilia, une adolescente, est malade d'un cancer. Alors qu'elle est dans sa chambre dans la maison de ses parents, bruissant des préparatifs de Noël, elle voit un jeune garçon traverser la vitre de la fenêtre et entrer dans sa chambre. C'est un ange, sans cheveux et sans ailes. En effet, pourquoi un ange aurait-il des cheveux et encore moins des ailes puisqu'il n'a besoin ni des uns ni des autres.

S'établit entre Cécilie et l'ange un dialogue bizarre, assez surréaliste, qui, à vrai dire, pose plus de questions qu'il n'en résout. Le plus souvent, l'ange s'intéresse à notre monde et veut savoir ce que ressent un être humain car lui ne ressent rien, ni physiquement, ni même moralement. En fait, il apprend plus de Cécilie qu'il ne lui en apprend.

J'ai acheté ce livre en 1997, lors de sa sortie en France et je l'ai souvent conseillé lorsque j'étais libraire. Il s'apparente aussi à un autre livre, que j'ai contribué à faire connaître à beaucoup de personnes : le merveilleux "Anna et Mister God". Ma mère pensant ne pas l'avoir lu (ce qui m'étonne !), elle l'a relu et, du coup, moi aussi. J'y ai trouvé quelques unes des "pépites" que j'aime noter dans mon Carnet noir. En voici quelques unes..

Les miroirs et l'autre monde

"Plus jeune, devant la glace de la salle de bains, elle imaginait qu'il y avait un autre monde de l'autre côté du miroir." (p. 26)

Adam et Eve et le paradis

"(Cécilie) demanda (à l'ange) : 
- Pourtant Adam et Eve étaient des adultes, non ?
Ariel [c'est le nom de l'ange] secoua la tête :
- Ils le sont devenus. Tout le malentendu vient de là. Quand Dieu créa Adam et Eve, ils étaient deux petits enfants curieux de tout qui grimpaient aux arbres et se sentaient comme des rois dans le vaste jardin que le Seigneur venait de créer. Quel intérêt en effet de posséder un tel jardin s'il n'y avait pas d'enfants pour y jouer ? 
- C'est vrai  ? [demanda Cécilie]
- Les anges ne mentent jamais, je te l'ai déjà dit. [lui répondit Ariel]
- Alors, continue ! [reprit Cécilie]
- Puis ils furent séduits par le serpent qui les fit goûter à l'arbre de la Connaissance et se mirent à grandir : plus ils mangeaient, plus ils devenaient adultes. C'est ainsi qu'ils furent petit à petit chassés du paradis de l'enfance. Nos petits voleurs avaient si faim de connaissance qu'ils finirent par s'exclure eux-mêmes de ce paradis. 
Cécilie resta bouche bée sous le regard bienveillant d'Ariel. 
- Ce n'est pourtant pas la première fois que tu entends cette histoire, dit-il.
Elle secoua la tête :
- On m'a raconté qu'Adam et Eve avaient été chassés du paradis, mais personne ne m'a dit qu'il s'agissait du paradis de l'enfance. 
- Tu aurais peut-être pu le deviner, mais vous comprenez toujours de façon fragmentaire [vous, les humains]. Vous voyez tout inversé, dans un miroir, obscur.
Cécilie eut un sourire malicieux :
- En tout cas, je m'imagine fort bien le petit Adam et la petite Eve s'amuser à courir entre les arbres de l'Eden." (pp. 33-34)

Cela me plaît bien, cette idée d'Adam et d'Eve enfants grimpant aux arbres du Paradis...

Aussi bien les oeuvres de Fynn, Anna et Mister God que celles de Joisten Gaarder sont publiées au Seuil. Tous les livres du second sont disponibles dans la coll. Points, la collection poche du Seuil. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous remercions de vos commentaires mais nous vous indiquons que, sur ce blog les commentaires reçus sont automatiquement modérés et que seront systématiquement supprimés tous propos de caractère injurieux, violent, raciste, à caractère sexuel ou attentatoire aux bonnes moeurs. Merci de votre compréhension.