"...don't be stuck in the every day reality, allow yourself to dream, have faith in your wildest dreams." [AaRON]

"Ne restez pas scotchés à la réalité quotidenne. Permettez-vous de rêver. Croyez en vos rêves les plus fous..." [AaRON]

lundi 13 octobre 2008

RILKE : "ELEGIES DE DUINO"



J'ai déjà ici parlé de Rilke. Cela m'a donné l'occasion de belles rencontres. Une en particulier avec quelqu'un qui se reconnaîtra. Je vais citer ici un des extraits des Elégies parmi ceux qui me tiennent le plus à coeur :



"Qui, si je criais, qui donc entendrait mon cri parmi les hiérarchies des Anges ? Et cela serait-il, même, et que l'un d'eux soudain me prenne sur son coeur : trop forte serait sa présence et j'y succomberais. Car le Beau n'est rien d'autre que le commencement de terrible, qu'à peine à ce degré nous pouvons supporter encore (...). Tout Ange est terrible. Il me faut donc ainsi me retenir et ravaler en moi l'obscur sanglot, ce cri d'appel."




Photo de Roland Comte

C'est à peu de choses près une phrase que prononce Oreste, l'un des personnages du film "Paysage dans le brouillard" de Theo Angelopoulos.
http://www.commeaucinema.com/personne=theo-angelopoulos,26709.html

Et, plus loin, dans la même Elégie (la première, écrite au Château de Duino) :

"Et la nuit, oh ! la Nuit ! quand le vent tout empli de l'espace des mondes (...)"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous remercions de vos commentaires mais nous vous indiquons que, sur ce blog les commentaires reçus sont automatiquement modérés et que seront systématiquement supprimés tous propos de caractère injurieux, violent, raciste, à caractère sexuel ou attentatoire aux bonnes moeurs. Merci de votre compréhension.