"...don't be stuck in the every day reality, allow yourself to dream, have faith in your wildest dreams." [AaRON]

"Ne restez pas scotchés à la réalité quotidenne. Permettez-vous de rêver. Croyez en vos rêves les plus fous..." [AaRON]

dimanche 14 novembre 2010

ENFIN ! AUNG SAN SUU KYI, LA DISSIDENTE BIRMANE, EST LIBRE

Appel à la libération d'Aung San Suu Kyi à Douarnenez

Aung San Suu Kyi, la dissidente birmane, qui était privée de liberté, a été liberée hier samedi 13 novembre 2010. Liberté précaire puisque la dictature militaire est toujours au pouvoir en Birmanie.  Agée de 65 ans, de santé fragile, elle a passé 15 ans en prison dont ces 7 dernières années, en résidence surveillée. En 1990, elle avait remporté les élections, mais les résultats avaient été ignorés par la junte qui avait déclaré l'état d'urgence. En 1991, le comité Nobel lui avait décerné le Prix Nobel de la Paix mais elle n'avait pas été autorisée par le pouvoir en place pour se rendre à Oslo. Depuis 2003, elle avait de nouveau été assignée à résidence. Elle est la fille d'un des héros du pays qui a contribué à obtenir l'émancipation de la tutelle coloniale britannique.

Cette libération laisse entrevoir quelques signes d'espoir pour l'opposition démocratique birmane, qui vit sous la contrainte d'un régime militaire parmi les plus brutaux du monde. En libérant ainsi la dissidente la plus célèbre du monde, le régime espère probablement se concilier les bonnes grâces d'une communauté internationale qui avait décidé de sanctions économiques à son encontre.

La Birmanie est l'un des pays les plus pauvres d'Asie, et vit sous un régime militaire depuis les années 1960. Mais elle possède d'importantes réserves de gaz, qui lui ont permis de nouer des relations économiques assez nourries avec la Chine et avec la France (groupe Total). En 2003, un rapport élaboré par Bernard Kouchner, en tant que consultant de sa propre société BK Consulting, notre actuel ministre des affaires étrangères, avait blanchi le groupe pétrolier de graves accusations de collusion entre Total/Elf et la junte birmane, un rapport de 19 pages, qui lui a rapporté 25000 € (ce qui équivaut à 1315,79 e la page !) Le personnage reste pourtant l'une des "personnalités préférées des Français" qui continuent à associer son nom à Médecins sans Frontières et Médecins du Monde dont il a été un des fondateurs. Il est vrai quil est difficile, dans le parcours complexe de Bernard Kouchner, de faire la part de la sincérité dans son engagement humanitaire et de l'opportunisme. 

Voir mes posts antérieurs des : 18/05/2009, 14/08/2009 et 02/01/2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous remercions de vos commentaires mais nous vous indiquons que, sur ce blog les commentaires reçus sont automatiquement modérés et que seront systématiquement supprimés tous propos de caractère injurieux, violent, raciste, à caractère sexuel ou attentatoire aux bonnes moeurs. Merci de votre compréhension.